Développement durable

Gestion territoriale

Sujet Ô combien à la mode, le développement est sur toutes les lèvres et occupe toutes les discussions. Mais quand il s’agit de l’appliquer concrètement, cette notion devient rapidement plus abstraite et bien difficile à mettre en œuvre, d’autant plus quand il est question de gestion du territoire qui induit des enjeux complexes et transversaux !

Dans sa définition, le « développement durable est un développement qui répond aux besoins du présent sans compromettre la possibilité, pour les générations à venir, de répondre à leurs propres besoins »1 Dès lors, comment et sur quelle base se référer lors de réflexions sur le développement économique d’une région ou sur le développement d’un nouveau quartier ? Quels sont les besoins nécessaires à notre présent et quels besoins devons-nous sauvegarder pour les générations de demain ? Pour trouver des débuts de réponses, rien de mieux que la citation de Jo Coudert : « Pour préparer sagement l’avenir, il est nécessaire de comprendre et d’apprécier le passé. »

Dans la définition du développement durable, tout fait référence au présent et au futur sans s’intéresser à la notion d’héritage avec lequel nous devons vivre aujourd’hui. Laisser penser que seul notre besoin actuel sert de référence pour notre vécu de demain nous pousse à oublier notre passé et à nous déconnecter de nos racines. Or, l’histoire de notre famille, de notre région, de son tissu économique et social sont les éléments qui nous ont construits et qui ont fait notre éducation.

Afin d’apporter des solutions concrètes sur le sujet, eqiilab propose une méthodologie développée sur le principe de gestion des paysages culturels du patrimoine mondial qui prennent en référence une histoire et des valeurs en les inscrivant dans une dynamique de développement qui respecte les besoins des générations actuelles et à venir. Cette méthodologie propose à n’importe quelle commune de procéder à un état des lieux des éléments environnementaux, sociaux, économiques et patrimoniaux afin de définir sur quoi reposent les valeurs de leur territoire. Sur cette base, une grille de calculs d’impacts est réalisée permettant de définir quels seront les retombées réelles des projets sur les 4 éléments. Ce travail pourra se compléter par la réalisation d’un plan de gestion qui identifiera les grand enjeux dans leur dimension passé-présent-futur.

TOP